La posture du 99

99-kamasutraLa bien-aimée est couchée sur le côté en chien de fusil, aux anges. Le bien-aimé s’emboîte derrière elle, au plus près, plaçant ses deux jambes entre les siennes.

Ce qui lui donne un accès privilégié, vers l’objet de son désir. A le sentir frétiller ainsi à l’entrée de son sexe, elle lui ouvre le passage. Son souffle s’accélère !

Les bénéfices pour elle
Son corps est entièrement parcouru par une onde de plaisir, sans efforts. Seule la contraction intime de sa vulve autour du pénis de son partenaire rythme la cadence. Les mains de ce dernier s’attardent sur son clitoris, accessible. Les parois vaginales postérieures et antérieures sont fortement stimulées par cet angle de pénétration profond. C’est parti pour des sensations inédites.

Les bénéfices pour lui
Ce contact étroit avec sa partenaire, dont il peut aussi maintenir les mains pour prendre une position dominante, est terriblement excitant. Tandis que ses seins sont à portée de mains et de regard. A cela s’ajoute le contact de ses fesses contre son bas ventre : excitation maximum, sans grands va-et-vient.

Le plus de la position 99
Si les mouvements du bassin sont de type micro, en revanche vos mains volettent et s’égarent fiévreusement. Sur ses fesses à lui, sur ses seins à elle, un titillage des mamelons s’impose, avant de s’attarder sur le clitoris. Et comme la bien-aimée est maintenue bien serrée contre l’amant, elle peut juste s’abandonner à la vague orgasmique, qui parcourt les deux amants.

Les moins de la position 99
Recommandée aux adeptes du slow sexe : oubliez les grands coups de reins vigoureux. Un position tout en lenteur et en douceur.

L’astuce
Les oreilles de la bien–aimée étant à portée de bouche, saisissez l’occasion et ses lobes, suçotez, mordillez ! Pour l’exciter davantage, essayer le dirty talk et joignez le geste à la parole. Effet orgasmique garanti !

Publicités
Publié dans Texte Kamasutra | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La posture de la déesse aux cheveux longs

position-deesse-cheveux-longsS’il existe une position idéale pour l’homme, pourquoi pas celle de la déesse aux cheveux longs ?   Allongé sur le dos, les cheveux de sa partenaire sur le visage, la quête des sens atteint son but. La femme découvrira alors les gestes qui font plaisir, et lui font plaisir. La déesse aux cheveux longs est celle qui a le pouvoir de faire partager son plaisir à son partenaire.

Il sera dit que tous les couples sont à la recherche de la petite mort, l’instant suprême où chacun se sent défaillir et perdre tout contrôle pour se laisser aller à la volupté la plus envoûtante. Soit. La position de la déesse aux cheveux longs est donc le parfait moyen de se laisser aller au plaisir, voire à l’immortalité.

La détente est au rendez-vous. L’homme, allongé sur le dos, reçoit sa partenaire sur son propre corps. Celle-ci s’appuie sur ses coudes, au-dessus des épaules de son amant. Elle replie ses jambes et pose délicatement ses pieds sur les genoux de Monsieur. La pénétrant, il engage le mouvement de va-et-vient en tenant sa partenaire par la taille. La femme, au même instant, soulève et redescend son bassin en réponse aux assauts de l’homme qui sait la satisfaire.

C’est une évidence, mais la position de la déesse aux cheveux longs nécessite donc une parfaite coordination, digne des pratiques tantriques. Chevauchant son partenaire, Madame peut, en toute impunité, laisser ses cheveux s’agiter sur le visage de Monsieur. Le parfum et la douce sensation de caresse raviront l’homme. Il pourra alors toucher sa partenaire et aller jusqu’au clitoris.

Des variantes de la déesse aux cheveux longs peuvent enfin naître selon la position des jambes, écartées ou non, des deux partenaires, laissant ainsi chacun éprouver de nouvelles sensations. Madame saura également choisir d’arrêter son mouvement, laissant l’homme avoir le contrôle. Et vice et versa, la femme pouvant servir de guide. Chacun varie alors la vitesse, le rythme ou la profondeur de la pénétration.

Quelques petites précautions, cependant. La position de la déesse aux cheveux longs est déconseillée aux femmes souffrant de problèmes de dos. Les ardeurs de son amant, ou les siennes, peuvent provoquer quelques dégâts. Sans être trop brusque ni trop rapide, cette position se pratique en toute sérénité, en prenant le temps de découvrir de nouvelles sensations.

Un mouvement maladroit, et c’est le sexe de l’homme qui sort du vagin, interrompant inopinément la progression de l’orgasme. Dans ce cas-là, pas de souci : oubliez donc la déesse aux cheveux longs, et laissez Madame reprendre sa place sur Terre. Elle pourra ainsi se reposer en se retournant complètement, et évoluer vers une posture sur le ventre, où elle saura reprendre des forces et apprécier paisiblement les efforts de Monsieur.

Publié dans Texte Kamasutra | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La posture du bambou

posture-du-bambou-KamasutraCélèbre variante du Kamasutra, la posture du bambou est une position sexuelle clé pour des ébats longue durée.

La bien-aimée s’étend sur le dos, avec indolence, dans l’attente des faveurs de son bien-aimé. Elle lève une jambe bien haut, que va pouvoir saisir sont partenaire, tout en maintenant l’autre au sol. L’idée est de faire une fente. Ce dernier à genoux, la saisit, la place sur son épaule, dégageant ainsi l’entrée de l’objet de son désir : le sexe de sa partenaire. Il soutient le mouvement de son  bassin par un genou en avant. Le changement de jambes a lieu au fil des ébats.

Les bénéfices pour elle
C’est du mouvement de fente, que va naître le plaisir intense pour elle. Les contractions du vagin, qui accompagnent le mouvement, boostent les sensations. Cela valait le coup de faire du zèle !

Les bénéfices pour lui
Pour lui, cela demande une grande écoute du rythme de sa partenaire, au fil des fentes, qui l’invite à suivre ce mouvement en phase. Une attention, qui peut avoir comme avantage une éjaculation retardée.

Le plus de la posture du bambou
La posture donne accès pour l’homme aux zones érogènes de sa partenaire (ventre, sein, sexe), à portée de mains. Tandis que l’angle de pénétration favorise la stimulation du point G. C’est l’occasion pour lui d’être entièrement dédié au plaisir de sa partenaire et de se montrer un amant attentionné.

Les moins de la posture du bambou
Cette position est de type acrobatique, si elle peut donner une grande satisfaction quand elle est réussie, elle peut entraîner aussi des difficultés de synchronisation. A utiliser en cas de belle entente sexuelle.

L’astuce
A l’image du bambou, réputé habile à plier et à ne pas rompre, une grande souplesse est la garante de l’accès au plaisir. S’étirer va favoriser l’exercice, cap sur les étirements, le stretching ou le yoga à deux. On s’échauffe, et en cadence pour chauffer l’ambiance.

Publié dans Texte Kamasutra | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Boostez votre chi sexuel

chi-sexuelEn Asie, au-delà du plaisir que peut apporter une sexualité épanouie, c’est avant tout ses bienfaits sur la santé qui priment.

Ainsi, la gymnastique de santé ancestrale, le Qi gong offre tout un éventail de postures pour faciliter la circulation de l’énergie sexuelle.

« Toute l’attention qu’on apporte à notre sexualité repose sur une bonne gestion du chi, notre énergie vitale » affirme Yves Réquéna, docteur en médecine et fondateur de l’Institut Européen de Qi Gong. Découvrez les bénéfices de cette gymnastique ancestrale sur votre sexualité.

Qi Gong, une clé de santé
Source de vie, le sexe est aussi facteur d’épanouissement, l’excès et le renoncement étant, pour les taoïstes, contraires aux lois naturelles. « La question ne tourne plus autour des positions pour stimuler sa libido, mais bien de l’énergie qu’on y met. De sa bonne utilisation dépend notre santé » insiste Yves Réquéna.

La sexualité repose, traditionnellement, sur l’union des sexes opposés, du principe masculin et féminin, du yin et du yang, qui associés permettent alors une libre circulation du chi. Pour que la sexualité soit véritablement « énergétique », c’est-à-dire, que nos ébats nous régénèrent, il faut une véritable entente entre les amants.

Énergie sexuelle : les organes en jeu
« Il a un bon coup de rein » se confie-t-on parfois entre filles. Une expression pas si anodine que ça, quand on sait que la vigueur de nos étreintes pend sa source dans nos reins, et plus précisément nos surrénales. « L’énergie du rein est particulièrement importante pour la libido » confirme Yves Réquéna. Une faiblesse de l’énergie du rein, et adieu les folles vagues de l’orgasme. A l’origine des troubles, on trouve souvent les états d’épuisement physique et de surmenage. On se ménage, donc.

Dans cet équilibre souvent fragile qui régit notre libido, et nos ardeurs, d’autres fonctions entrent en jeu. « Le méridien du foie est responsable d’une bonne vascularisation de l’utérus pour la femme et des corps caverneux chez l’homme » ajoute Yves Réquéna. C’est dire s’il est important. Un déséquilibre énergétique peut se solder par des douleurs lors de la pénétration pour elle et des pannes sexuelles d’ordre mécanique pour lui. Trop d’ alcool, de stress et de tabac, peuvent nous jouer des tours.

Attention au vide de rate, également. Très repérable, il s’accompagne la plupart du temps de ruminations mentales laissant peu de place au désir. Le corps devient alors un poids plus qu’un lieu de plaisir.  A surveiller de près, si on veut libérer son esprit orgasmique.

Le Qi Gong à la rescousse
Certaines postures de Qi Gong, une gymnastique ancestrale chinoise permettent de rééquilibrer la circulation de l’énergie dans les méridiens. Outil de santé à part entière au même titre que l’acupuncture ou la phytothérapie, le pratiquer régulièrement entraîne une augmentation de l’énergie vitale, avec à la clé une sexualité plus épanouie. On sait qu’une bonne tonicité sexuelle ouvre la voie au plaisir et à bien des audaces de notre esprit, auxquelles nous convie notre corps, et vice-versa. « Tous les Qi Gong sont valables, mais la forme statique est recommandée » affirme Yves Réquéna. Elle permet de renforcer une zone appelée le Dan Tian, qui signifie « le champ de l’élixir » où se localise l’énergie vitale.

Pour fortifier les reins : « les quatre éléphants »
Debout, les pieds joints, écartez le plus possible la pointe des pieds en gardant les talons serrés et fléchissez les genoux pour descendre. Sans vous pencher en avant, ni cambrer les reins. Pensez à garder le dos bien droit. Les mains « enserrent un arbre », les bras sont arrondis, les paumes face à l’abdomen. Elles émettent de l’énergie en direction du sexe. Adoptez une respiration abdominale et concentrez-vous sur la région Ming Men, l’espace dorsal entre les reins. Tenez une bonne dizaine de respirations ou jusqu’à ce que la posture soit fatigante.

Pour fortifier le foie : « L’aigle ouvre les ailes »
Debout pieds joints, les bras le long du corps. Avancez votre pied droit en inspirant.
Montez votre bras droit devant vous à l’horizontale, paume vers le ciel, le bras gauche en arrière.Continuez à le monter jusqu’à la verticale. Expirez pendant qu’il poursuit son trajet vers l’arrière, la paume vers la terre. Là, le bras gauche entame sa montée vers l’avant paume vers le ciel. Expirez. L’expiration se termine quand la main droite est en bas, et la gauche en haut. Faites ainsi 15 à 20 rotations, sans à-coups, et sans contracter les épaules. Puis faites un pas en avant avec le pied gauche et recommencez.

Publié dans Texte Sexualité | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Soirée des anciens

Publié dans Vidéo Humour | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

A nos actes manqués

Publié dans Vidéo Musique | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Poulet caramélisé, nouilles sautées

polet caraméliserIngrédients pour 4 personnes
– 2 escalopes de poulet
– 2 cuil. à soupe de vinaigre balsamique
– 3 cuil. à café de sucre
– 2 cuil. à soupe de sauce soja
– 1 blanc de poireau
– 1 petite carotte
– 50 g de beurre demi-sel
– 4 cuil. à soupe d’eau
– 20 g de champignons noirs déshydratés
– 200 g de nouilles chinoises
– 1 cuil. à soupe d’huile d’olive
– 1 cuil. à soupe de vinaigre de riz
– 1 cuil. à soupe d’huile d’arachide
– gros sel
– sel
– poivre

Préparation
1) Tailler les escalopes de poulet en lanières.
2) Mélanger le vinaigre balsamique, le sucre, la sauce soja dans un saladier et y faire mariner les lanières de poulet 15 minutes.
3) Peler et laver la carotte. Laver le poireau. Tailler ces légumes en julienne.
4) Dans une poêle, faire fondre 20 g de beurre, y déposer la carotte, verser 2 cuillerées à soupe d’eau, cuire 5 à 6 minutes à feu vif. Assaisonner. Réitérer cette 5) Réhydrater les champignons noirs en les plongeant 10 minutes dans de l’eau tiède.
6) Cuire les nouilles chinoises dans une eau bouillante salée au gros sel 2 minutes, les égoutter. Les rafraîchir sous l’eau froide.
7) Faire chauffer le restant de beurre et l’huile d’olive dans une poêle, y saisir et faire caraméliser les lanières de poulet, ajouter une cuillerée à soupe de vinaigre de riz.
8) Réchauffer les nouilles et les légumes ensemble en les passant légèrement à la poêle avec un trait d’huile d’arachide. Vérifier l’assaisonnement.
9) Dresser dans une assiette creuse les nouilles et les légumes, répartir dessus les lanières de poulets.
Mariner : tremper un aliment (viandes, poissons, légumes, fruits … ) dans une marinade pour l’attendrir et le parfumer.
Tailler en julienne : tailler en bâtonnets.

Publié dans Recette Cuisine | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire