Comment s’alimenter en période de grand froid ?

fruits-et-legumes_650x0Contrairement aux idées reçues, les plats gras sont à proscrire pour affronter les températures glaciales.

La vague de froid qui s’est installée sur la France dimanche, avec ses températures allant jusqu’à -10°C, devrait durer plusieurs jours. Tardif, cet épisode hivernal devrait mettre nos organismes à rude épreuve. Une alimentation adaptée reste donc un bon moyen pour affronter et se protéger au mieux la bise glaciale qui soufflera sur l’Hexagone.

Éviter de manger gras
Quels aliments faut-il privilégier en cette période grand froid? Contrairement aux idées reçues, il est déconseillé de manger gras. En effet, ces plats riches ne protègent pas notre organisme du froid, bien au contraire:

« Il faut apporter l’énergie aux muscles sous forme de glucides, donc de féculents. Notre chaudière, ce sont les muscles. Donc, plutôt que de manger de la raclette avec beaucoup de fromage, prenez une raclette avec beaucoup de pommes de terre et un petit peu de fromage et de jambon cru. Et au dessert, plutôt que de manger un gâteau gras et sucré, mangez utile. Mangez des agrumes, riches en vitamine C », explique sur notre antenne la nutritionniste Laurence Plumey.

En période de températures glaciales, les fameux « cinq fruits et légumes par jours » sont donc à privilégier. La soupe de légumes, les fruits secs, les plats mêlant sucres lents et protéines sont particulièrement les bienvenus, car sources de vitamines. Le corps sera ainsi mieux protéger contre le froid.

S’hydrater
Autre conseil, s’hydrater régulièrement en buvant beaucoup d’eau ou des soupes car, comme en période de canicule, la déshydratation s’accentue du fait des variations de températures subies par le corps lorsqu’il passe constamment du chaud au froid.

Cependant, mieux vaut privilégier une soupe ou un thé tiède à des boissons brûlantes. En effet, l’augmentation de la température du corps résultant de la consommation de boissons chaudes n’est que temporaire. Face au chaud et au froid, l’organisme tentera en effet de rééquilibrer sa température, ce qui lui fera perdre de l’énergie.

Publicités
Cet article, publié dans Actualité Divers, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s